image_3

Olivier de Schutter, Renée Vellvé et Stefano Liberti à Paris : « Certains combats ont déjà été gagnés contre l’accaparement des terres »

A l’occasion de la publication en France de Main Basse sur la Terre [1] de Stefano Liberti, le Comptoir Général, espace et bar parisien dédié à la culture ghetto, s’est mué le temps d’une soirée en table ronde sur le sujet de l’accaparement des terres. Réunis aux côtés de l’auteur, Olivier De Schutter, rapporteur spécial…