De 60 000 à 20 000 hectares, une ONG camerounaise revoit les prétentions d’un fonds américain à la baisse

L’organisation camerounaise Struggle to Economise Future Environment lutte contre un projet de plusieurs milliers d’hectares de palmiers à huile d’Herakles Farms, filiale d’un fonds spéculatif new-yorkais. Pour ses activités au Cameroun, Herakles Farms a créé en 2011 la filiale SGSOC (Sithe Global Sustainable Oils Cameroon) autour d’un projet de plus de 60 000 hectares de palmiers à…